Home News Burundi: la grâce présidentielle de plus de 5200 détenus se fait attendre

Burundi: la grâce présidentielle de plus de 5200 détenus se fait attendre

25
0
burundi:-la-grace-presidentielle-de-plus-de-5200-detenus-se-fait-attendre

Le président Ndayishimiye a signé le 5 mars dernier un décret présidentiel qui accorde la grâce présidentielle à plus de 5 200 personnes détenues dans le pays, comme il l’avait promis lors de la cérémonie des vœux de fin d’année 2020, soit 40% de tous les personnes détenues dans les 11 maisons d’arrêt du pays. Son décret devait entrer en vigueur le jour même de sa signature, mais aucun détenu n’a été libéré six jours après cette date, tout ça alors que les autorités concernées refusent de s’exprimer. Que s’est-il passé ?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here