Home News Côte d’Ivoire: tensions électorales et choix des opérateurs économiques

Côte d’Ivoire: tensions électorales et choix des opérateurs économiques

36
0
cote-d’ivoire:-tensions-electorales-et-choix-des-operateurs-economiques

A la pandémie de Covid-19 qui affecte fortement l’économie mondiale et ivoirienne, s’ajoute le risque de troubles sociopolitiques liés à l’élection présidentielle du 31 octobre. De nombreux observateurs craignent de voir l’économie du pays se gripper, après de belles années de croissance et de développement. Après la crise électorale de 2010-2011, le PIB de la Côte d’Ivoire avait perdu 4 points. Fin septembre, l’agence de notation Bloomfield avait abaissé la note « risque-pays » de la Côte d’Ivoire en raison des tensions naissantes sur le terrain politique, tandis que les prévisions tablaient déjà sur un ralentissement de la croissance à 1,6% en 2020, au lieu des 7,8% espéré. En réalité, les acteurs économiques ivoiriens ont déjà commencé à adapter leurs choix et leurs décisions, par crainte d’une nouvelle crise électorale.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here