Home News Louise, victime de mutilations génitales en Centrafrique

Louise, victime de mutilations génitales en Centrafrique

22
0
louise,-victime-de-mutilations-genitales-en-centrafrique

En Centrafrique, l’excision est une tradition très pratiquée mais peu connue. Selon les dernières études, 21,6% des femmes âgées de 15 à 49 ans ont subi une forme de mutilation génitale. Des mutilations pratiquées dans toutes les religions. Les Banda sont l’ethnie où ces pratiques sont les plus répandues (52,9%). Louise (son prénom a été changé) a accepté de raconter son expérience.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here