Home News Mauritanie: l’autre 28 novembre des victimes du «passif humanitaire»

Mauritanie: l’autre 28 novembre des victimes du «passif humanitaire»

74
0
mauritanie:-l’autre-28-novembre-des-victimes-du-«passif-humanitaire»

Le pays célèbre le 60e anniversaire de son indépendance ce samedi 28 novembre. Mais cette date marque aussi un autre anniversaire, douloureux : le massacre de 28 militaires noirs, pendus sur la base d’Inal, dans la région de Nouadhibou, le 28 novembre 1990. Un drame qui s’inscrit dans une période de sanglante répression contre les Négro-Mauritaniens, entre 1989 et 1991. Une période qualifiée de « passif humanitaire ». Comme chaque année, le collectif des veuves a prévu sa propre marche ce samedi pour réclamer une nouvelle fois justice.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here