Home News Ouganda: les ONG s’inquiètent du niveau de violence de la campagne pour...

Ouganda: les ONG s’inquiètent du niveau de violence de la campagne pour la présidentielle

80
0
ouganda:-les-ong-s’inquietent-du-niveau-de-violence-de-la-campagne-pour-la-presidentielle

En Ouganda, l’opposant Bobi Wine a été libéré vendredi 20 novembre après 2 jours de garde à vue. Il avait été arrêté mercredi alors qu’il faisait campagne en amont de la présidentielle de janvier 2021. L’annonce de son arrestation a provoqué des manifestations mercredi qui ont été violemment réprimées par les forces de sécurité. Selon un dernier bilan de la police, il y aurait 37 morts et plus de 45 blessés graves. Une violence dénoncée par les organisations de la société civile.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here