Home News Tchad: «Il faut un pouvoir civil par les urnes, mais laissons le...

Tchad: «Il faut un pouvoir civil par les urnes, mais laissons le temps au CMT»

72
0
tchad:-«il-faut-un-pouvoir-civil-par-les-urnes,-mais-laissons-le-temps-au-cmt»

Amine Abba Sidick était ministre des Affaires étrangères du Tchad lorsque Idriss Déby Itno a été tué. Depuis la dissolution du gouvernement, il n’est plus ministre, mais explique assurer les affaires courantes. Avant cela, cette figure de la vie politique tchadienne avait été ambassadeur du Tchad en France et directeur de cabinet civil à la présidence. Amine Abba Sidick envisage la période de transition comme un processus devant mener à l’instauration d’un pouvoir civil élu. D’ici-là, il appelle à soutenir le Conseil militaire de transition.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here